La découverte de la semaine #13 – La cueillette des champignons

 

LaDecouverteDeLaSemaine-CueilletteChampignon

Automne et Octobre ne riment pas toujours avec Halloween et marrons grillés. C’est aussi l’occasion d’improviser une petite balade en forêt pour partir à la recherche de champignons, et par la même occasion, tester son estomac 🙂

Habiter en banlieue présente ses avantages : pas de loyer exorbitant en pleine capitale, un carré d’herbe jamais loin de son chez soi et la possibilité de partir se promener en forêt quand ça me chante (sans planifier 2 changements de RER et 3 de métros).
Et comme la nature nous offre aussi le plein de bonnes choses en Automne, c’est parti pour ma première cueillette de champignons !

Etape 1 : Se renseigner

J’ai beau avoir un estomac coriace, l’idée n’est pas non plus de passer la semaine vissé aux toilettes à cause d’un champignon mignon mais douteux. Un peu de recherche s’impose. Quels champignons sont comestibles, lesquels ne le sont pas, de quel matériel ai-je besoin, et comment les préparer ?
Pour toutes ces questions je ne le dirais jamais assez : « Google est ton ami »

Il existe des tas de sites internet qui vous proposent des fiches et lexiques des champignons comestibles comme ici :
http://mycorance.free.fr/valchamp/toxiques.htm
ou la :
Les champignons

Et vous trouverez ici des liens pour les préparer avant de les cuisiner:
Journal des Femmes
Tout le monde a table

Les champignons sont fragiles et comme les fleurs, il convient d’avoir le bon outil pour les cueillir sans les abimer. Première découverte, il existe des couteaux à champignons.
couteau-champignonMélange entre l’arme bad’ass d’un psychopathe pervers (lame incurvée oblige) et outil indispensable du dandy moustachu, ce couteau m’intrigue. Concrètement les avis sont partagés sur l’utilisation du couteau pour la cueillette du champignon mais je le trouve finalement très pratique. La lame sert déloger le champignon et les poils au bout à le nettoyer de la terre. Le couteau n’est pas « tranchant » puisqu’il est conseillé d’éviter de couper le champignon mais bien de le sortir entièrement de terre. En évitant de couper la base du champignon on limite ainsi le risque d’introduction de bactéries dans le mycélium, l’appareil végétatif du champignon.

Voila pour la préparation de base, manque plus qu’à trouver le « bon spot » mais la pas de remède miracle, un peu de patience, un bon oeil et un peu de flair sur les troncs et arbres qui sont censés être le plus entourés de champignons comestibles.

Je choisis un kit de chez Eyrolles qui contient un mini lexique des champignons comestibles avec le couteau. A moins de 13€ le Kit ça reste un achat intéressant même s’il y a des chances que je ne l’ouvre pas souvent :

guide champignon et couteau

Etape 2 : Direction la Forêt

Ca peut paraître bête mais le choix du lieu est stratégique. Une forêt proche des villes ou des routes vous offrira des champignons certes (il en pousse partout) mais très peu seront comestibles. Préférez une Forêt de chênes, assez loin des villes et des routes et n’hésitez pas à sortir des sentiers.
Pour moi ce sera cap sur la forêt de Sénart !

foret de Sénart

Etape 3 : La cueillette

Si vous savez déjà quels sont les champignons comestibles, et donc ceux intéressants à cueillir, alors la cueillette ne devrait pas trop poser de problèmes. Pour moi en revanche c’est une première et je suis surprise de voir autant d’espèces de champignons ! Enfin, si vous décidez d’en cueillir plusieurs de différentes espèces, surtout ne les mélangez pas. Les spores sont du genre collants et peuvent squatter le champignon voisin du panier sans demander l’autorisation. Bilan un panier ruiné bon à jeter à la poubelle.

champignon10
« 1 de 10 »

Etape 4 : Direction la Pharmacie

Si vous avez un doute sur les champignons que vous venez de ramasser, passez par la case Pharmacie. Votre pharmacien pourra vous répondre sur quels sont les champignons comestibles et quels sont ceux bon à jeter (non comestible ou en trop mauvais état).
panier-champignon

 

Etape 5 : A taaaable !

En omelette, simplement relevé à la poêle ou en risotto, dégustez vos champignons en mélangeant les saveurs et les matières ! D’ailleurs si vous avez une recette à partager, je prends avec plaisir !

Et si vous êtes intéressés par le kit Livret + Couteau de chez Eyrolles, voila où le trouver  : Le Guide des Champignons

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *