La découverte de la semaine #11 : La Grande Braderie de Lille

La grande Braderie de Lille

Les 5 et 6 Septembre 2015 s’est tenue la Grande Braderie de Lille, où se regroupent des centaines de bradeurs et brocanteurs et où circulent dans les rues de Lille quelques 2 millions d’acheteurs potentiels. Concerts, moules frites et bonnes affaires, Lille m’a complètement charmée le temps d’un week end spécial Braderie !

Petite monnaie, parapluie et pull de secours, nous voila parés Monsieur et moi pour un week end en direction de Lille. Située à 1h de Paris en train, le trajet se fait facilement et sans encombres. On remarque déjà dans le train quelques pros qui sortent cartes et plans pour s’organiser sur ce week end qui s’annonce dense.
C’est une première pour moi donc quand j’entends « il y aura du monde » je me dis que ca pourra jamais être pire que la ligne 13 du metro un soir de semaine entre 18 et 19h. Donc c’est bon, COOL.

Arrivés sur place, la gare est propre, les gens sont souriants et le centre commercial est encore ouvert malgré l’heure (22h passé). J’ai pas mis les pieds en dehors de la Gare que je m’y sens déjà bien (et on est bien loin de la ligne 13 y’a pas de doute).

bienvenue
Le chéri est prévoyant, il sait que me demander de marcher avec sac à main et valise est risqué s’il veut passer une bonne soirée ensuite. Du coup il nous à réservé un hôtel tout proche de la gare pour le bonheur de mes petons (et dessous de bras).

L’hotel est juste superbe : grande chambre, grande salle de bain avec douche à l’italienne, déco moderne et soignée et surtout cette vue du 6eme avec une immense baie vitrée juste TOP.
chambre Hotel Lille

chambre Hotel Lille

Dîner improvisé dans une brasserie dans le centre ville de Lille (il est déjà 23h) et premier repérage sur la ville et ses ruelles pleines de charme. Quelques brocanteurs sont déjà en place et bradent leurs bouquins, posters, vaisselles, jouets… J’adore fouiner dans ce genre de stand et l’échantillon de ce qui m’attend est déjà top 😀

Vendredi

Petite balade dans la ville sous un soleil timide (mais bien la) et je peux déjà observer les préparations de certains brocanteurs et commerçants qui ont réservés leurs emplacements pour l’occasion.
La ville est vraiment charmante avec des églises qui n’ont rien à envier à celles de la capitale, des restaurants atypiques, des parcs et un street art soignés.

eglise Lille bâtiment Lille

street art Lille  cathedrale

 

Samedi

Le départ est lancé, c’est parti pour 2 jours de marche au milieu de milliers de personnes, des centaines d’objets à observer, toucher, découvrir, des débats interminables sur le prix de tel ou tel objet, la rareté de celui-ci, l’originalité de celui-la et des stands de bières tous les 3m.
Première observation : le monde. Quand vous lisez à droite à gauche que c’est bondé, je vous assure que c’est pas exagéré…

rue

On trouve de tout à tous les prix et pour tous les styles. Petit bémol tout de même, mais je pense que ca s’applique à beaucoup de stands de braderie, que ca se passe sur Lille ou pas, je trouve que les bradeurs ont tendance à surélever les prix de beaucoup.
Certains vont dire « c’est un jeu le but est de négocier ! ». Certes, mais quand on m’annonce un prix bien trop haut, je perds toute envie de négocier, c’est simple je n’essaye même pas et je retourne me promener (un peu frustrée faut bien l’admettre).

J’ai l’impression d’être dans un grenier géant (odeur incluse) avec possibilité de picoler en prime.

stand

camera

scooters

 

Une pause s’impose, et même s’il est difficile de se faufiler parmi les gens pour trouver une place dans une brasserie on finit par s’installer dans ce restaurant spécial burgers (les moules ca sera pour ce soir) avec en prime une place assise (le graal).

burger LIlle

Le demi-litre de mousse blonde ingurgité, nous revoila partis pour un coin un peu plus calme mais tout aussi intéressant : le vieux Lille.
J’ai l’impression que certaines zones se regroupent et pour ce coin là, les objets de déco au style industriel ont la côte.

stand3

Fin de journée, juste le temps de prendre une douche puis de ressortir se promener dans la ville. On est pas les seuls à avoir eu envie d’en profiter et en même temps ça se comprend, la ville illuminée est vraiment jolie.

villeNuit

 

Dimanche

Un peu plus habituée aux vagues humaines, je décide de m’attarder plus sur certains stands et je n’hésite pas à mettre les mains dans les cartons pour dénicher quelques pépites

consoles

cousette

 

LE BILAN

A 1h de Paris, Lille est clairement une ville qu’il faut visiter au moins une fois, Braderie ou pas, pour son charme et l’accueil de ses habitants. La Braderie est un évènement ici, ca se sent, tout est fait pour que le week end se passe bien : une sécurité renforcée et présente à tous les coins de rue, des bars et restaurants ouverts tard et des serveurs efficaces malgré l’affluence, des stands de pipi postés aux endroits stratégiques de la braderie et entretenus parfaitement, des stands de musique, de bières, de jeux et de dégustation….bref un week end qui vous déconnecte complètement et qui fait un bien fou.

Les stands sont variés et même si nous avons flâné sans trop nous occuper des directions que nous prenions, il est clair qu’il y en a pour tous les goûts, la braderie est d’ailleurs découpée par zone : les brocanteurs professionnels d’un côté, les autres un peu partout autour.
J’ai croisé beaucoup de monde avec un ou plusieurs objets à la main, il faut croire que les bonnes affaires ne manquaient pas.
De mon côté en revanche j’ai trouvé les prix bien trop élevés pour me donner l’envie même de marchander. C’est d’ailleurs ce qui circule beaucoup quand on a l’occasion de parler avec les gens autour : les prix sont élevés et les marchands n’hésitent pas à s’installer pour vous faire miroiter des promotions « special braderie » pas si intéressantes que ça. Du coup on perd un peu cet esprit « braderie ».

La conséquence de ces prix élevés justement, le monde qui, même s’il reste important, à clairement diminué cette année si l’on en croit les commerçants et bradeurs habitués et présents chaque année.

En bref, une chouette expérience que je conseille à tous (sauf famille avec poussette, vous vivrez un enfer) ne serait-ce que pour gouter à leurs bonne bières et leurs bonne humeur (et leurs maroilles pour les plus courageux).

biere

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *